56 avenue de la Liberté, 02300 Ognes

Conseils - Quels sont les fondamentaux de la théorie des couleurs ?


142 vues
roue-des-couleurs

Harmonie des couleurs, couleurs froides, couleurs secondaires... Si ce vocabulaire vous semble abstrait, cet article est fait pour vous ! En effet, dans cet article, nous parlerons des sujets suivants :

Les couleurs primaires soustractives

couleurs-primaires-soustractives

Les couleurs primaires sont les couleurs de base à partir desquelles vous pouvez créer toutes les autres couleurs. (le blanc et le gris sont des cas particuliers, explications ci-dessous)

Les couleurs primaires sont :

  • Le cyan ;
  • Le magenta ;
  • Le jaune.

Ce qui forme les CMJ

Attention : les couleurs primaires sont vulgairement appelée rouge, jaune et bleu.

 

Les couleurs primaires soustractives sont les couleurs primaires dont nous venons de parler. Elles sont utilisées pour mélanger des pigments et sont donc les bases utilisées dans l'impression et la peinture

 

De plus, il faut noter qu'il existe une différence entre les couleurs primaires soustractives et additives. Nous n'évoquerons pas le sujet des couleurs primaires additives puisque cela ne s'applique pas à la peinture.

 

Enfin, à partir des couleurs primaires, vous pouvez obtenir les couleurs secondaires.

Les couleurs secondaires

couleur-secondaire

Tout d'abord, les couleurs primaires sont à différencier des couleurs secondaires. En effet, les couleurs secondaires ne s'obtiennent que par mélange. Ainsi, les couleurs secondaires sont obtenues par le mélange des pigments de deux couleurs primaires, en proportions égales.

 

Exemple : Lorsque l'on mélange du cyan et du magenta, nous obtenons du violet, comme le montre l'image ci-dessus

Cas particuliers : gris et blanc

Comme nous venons de le voir sur la représentation graphique ci-dessus, le gris/noir est obtenu en mélangeant à part égale les trois couleurs primaires soustractives (le cyan, le magenta et le jaune).

 

Ainsi, le gris (ou noir en cas de forte concentration de pigments) est un mélange des trois couleurs primaires soustractives et non une seule et même couleur composée d'un pigment.

gris-et-blanc

A contrario, le blanc est lui une absence de couleur. Il ne peut pas s'obtenir en mélangeant les couleurs primaires soustractives.

Le cercle chromatique ou roue des couleurs

Le cercle chromatique est un outil utilisé en théorie des couleurs. Il est représenté sous forme de cercle, présenté ci-dessous.

cercle-chromatique

Le cercle chromatique est composé de sorte que :

  • Les couleurs primaires (rouge, bleu et jaune) sont placées à égales distances sur le cercle chromatique ;
  • Les couleurs secondaires (vert, violet et orange) sont placées entre deux couleurs primaires pour former des paires complémentaires ;
  • Les couleurs complémentaires soient opposées les unes aux autres ;
  • Les couleurs analogues soient proches les unes des autres.
theorie-des-couleurs

Le placement des couleurs sur le cercle chromatique va permettre de déterminer des harmonies de couleurs. Nous en parlons dans l'article en lien ci-dessous.

Chaud ou froid ?

Le cercle chromatique est divisible en deux parties. C'est deux parties distingue les couleurs froides des couleurs chaudes.

Les couleurs froides sont celles se rapprochant du bleu et les couleurs chaudes sont celles avoisinant le rouge.

couleurs-chaudes-ou-froides

Il est parfois difficile de distinguer la différence entre une teinte chaude et une teinte froide. Ci-dessous quelque exemple pour illustrer ce que l'on vient d'évoquer.

bleu-froid-et-chaud
jaune-froid-et-chaud
vert-chaud-et-froid

Bleu froid et bleu chaud (de gauche à droite)

Jaune froid sur jaune chaud

Vert froid et vert chaud (de gauche à droite)

En conclusion,

Pour clore cet article, nous pouvons le résumé ainsi :

 

Les couleurs primaires sont le cyan, le magenta et le jaune (CMJ) aussi nommées plus vulgairement respectivement bleu, rouge et jaune.

 

Ces couleurs primaires sont dites soustractives. Mélangées ensemble, elles permettent d'obtenir le gris, mais mélangées une à une permettent la formation des couleurs secondaires (orange, vert, violet).

 

Quant aux couleurs complémentaires, elles sont opposées sur le cercle chromatique et se marient bien entre elles.

 

Enfin, les couleurs analogues permettent la création de camaïeu et sont disposées les unes à côtés des autres sur la roue des couleurs


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Glycéro VS Acryl : comment choisir ?

07 Fév 2024

Vous cherchez à rénover votre intérieur, très vite et naturellement, vous êtes confronté au choix de votre peinture. Attention, c’est une étape cruciale ! B...

C'est quoi - Le RAL

24 Jan 2024

Comment faire pour retrouver la couleur exacte du meuble que vous avez vu chez votre amie ? Comment avoir la même couleur sur vos persiennes que sur ce meub...

Isolation extérieure, laquelle choisir ?

10 Jan 2024

Vous venez de choisir entre l'isolation thermique extérieure et intérieure grâce à notre article. Votre choix se porte sur l'Isolation Thermique par l'Ext...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par La Maison Saint Gobain

Connexion